Démocratie par le sticker

Ce
projet est de ma propre initiative, il vise à questionner les outils
de concertation et d’implication citoyenne utilisé par les designers
travaillant dans le champ de l’action publique.

Dans
le cadre de mes études en design, j’ai l’habitude de représenter
les idées desquelles on débat pour permettre à tous les
interlocuteurs de s’y projeter et de les manipuler ensemble. En tant
qu’artiste opérant dans l’espace public, j’ai constaté que chacune
de mes interventions est en réalité prétexte à faire émerger une
discussion qualitative entre les habitants d’un quartier.

J’organise
un vote dans l’espace public, demandant aux passants quelle couleur
ils aimeraient voir figurer sur le mur. Chaque bulletin est
matérialisé par un sticker, le résultat est donc rendu visible
instantanément. Les scrutins restent jusqu’à l’intervention
plastique, pour annoncer et légitimer l’événement.

Le
deuxième jour, j’interviens avec de la peinture, en faisant participer les passants soit en les dessinant
les passants, soit en les faisant dessiner. Chacun, à son échelle, s’investit
dans son quartier de façon concrète et visible.