LE RÔLE DU GRAFFITI DANS L’APPROPRIATION DE LA VILLE PAR SES CITOYENS

Participation citoyenne et graffiti / automne 2016 – printemps 2017

image

Le graffeur Espion participant au programme de visite autour du graffiti, organisé par de l’office de Tourisme de Montreuil, en 2015.

Les habitants de la proche banlieue voient avec l’arrivée du grand Paris leur territoire se transformer en mine d’or. L’appropriation de l’espace public devient une question centrale dans un contexte d’ébullition immobilière, où les grues font sortir du sol le nouveau visage de la ville. À Montreuil, la peinture de rue est depuis longtemps un liant communautaire, et tend à s’imposer dans le processus de conception d’une identité locale, “l’esprit de quartier”.

►lire la suite